Pour les entrepreneurs

Apprendre à entreprendre

La volonté de KEJAL et de ses partenaires est de favoriser l’accès à des formations reconnues tout en accompagnant le projet de création/reprise ou développement de l’entreprise.

Il s’agit donc, à travers les formations, de renforcer le positionnement professionnel de l’entrepreneuriat tout en accompagnant le développement des projets inscrits dans des démarches d’économie sociale, solidaire et de développement durable.

 

Si l’entrepreneur-e doit acquérir les compétences classiques en gestion d’entreprise, l’ensemble des connaissances et des méthodologies devront prendre en compte, transversalement, les différences d’approches inscrites dans le champ de l’économie sociale et solidaire et du développement durable :

  • le pilotage du projet prendra en compte les questions propres à la gouvernance participative et aux techniques de co-création collective ;
  • les objectifs et les prestations proposées seront élaborées avant tout à partir des besoins sociaux, environnementaux repérés sur le territoire local ;
  • l’étude de marché devra se doter de la perspective partenariale et des approches fondées sur la complémentarité plutôt que la concurrence ;
  • les prévisionnels de gestion prendront en compte les notions de valeur juste et d’équité ;
  • l’organisation du travail s’envisagera avec des modes de management participatifs et des grilles d’analyse des conditions de travail ;
  • le concept global devra intégrer des éléments de communication fondés sur l’utilité sociale du projet et sur son engagement dans des démarches de développement durable.

Le parcours de formation est envisagé comme un processus et les formations proposées sont adaptées aux différents stades d’avancement du projet : émergence, construction, préfiguration, lancement, développement…